Partagez sur FacebookPartagez sur Google+Partagez sur LinkedinPartagez sur courriel
Perte cheveux CMEB
Défilez vers
le bas pour
en savoir plus
Accueil . Traitements . Problème capillaire . Perte de cheveux

Perte de cheveux

QUELLES SONT LES PRINCIPALES CAUSES DE CHUTE DE CHEVEUX ?

Chez l’homme : Alopécie androgénique, effluvium télogène
Chez la femme : Alopécie androgénique, effluvium télogène aigu ou chronique

Il existe d’autres causes de perte progressive de cheveux soit localisée, soit diffuse. Ce n’est que lors de la consultation avec Dre Gauthier que l’on pourra établir le diagnostic différentiel et faire l’évaluation nécessaire afin de préciser la problématique qui vous concerne.

Laboratoire : FSC, Fe, TIBC, ANA, VDRL ou RPR, TSH

Pull test : Test qui consiste à tirer sur 50 cheveux à l’aide d’un porte-aiguille et de faire évaluer le spécimen par le pathologiste via un trichogramme afin de déterminer le % de cheveux en phase télogène.

Biopsie cuir chevelu : Une biopsie du cuir chevelu peut devoir être effectuée dans le doute quant au diagnostic.

TRAITEMENTS :

LES TRAITEMENTS SONT EN FONCTION BIEN SÛR DU DIAGNOSTIC

Alopécie androgénique : Finastéride ( propécia), rogaine 5% ou laser LLLT, et/ou protocole PRP, médicaments antiandrogéniques chez la femme avec AA et androgènes surrénaliens élevés (acétate de cyprotérone, spironolactone)

L’effluvium télogène est transitoire et on peut s’attendre à un retour du cycle pilaire à la normale en quelques mois. Comme le temps peut sembler long quand on perd nos cheveux, le laserLLLT, le PRP peut aider à rétablir la situation plus rapidement.

Dans les cas d’alopécie areata ou d’alopécie cicatricielle secondaire à une problématique auto-immune (e.g. Lupus érythémateux disséminé, lichen plano-pilaire), des glucocorticoides topiques ou intralésionnels vont aider à la repousse et à améliorer les symptômes.

PRENEZ RENDEZ-VOUS DÈS MAINTENANT

1 888 449-CMEB