Partagez sur FacebookPartagez sur Google+Partagez sur LinkedinPartagez sur courriel
Attenuer cicatrice CMEB
Défilez vers
le bas pour
en savoir plus
Accueil . Traitements . Chirurgies mineures . Atténuer une cicatrice

Atténuer une cicatrice

LES CICATRICES INESTHÉTIQUES SONT CLASSÉES EN 2 CATÉGORIES PRINCIPALES

Inflammatoires : Chéloides, hypertrophiques
Non-inflammatoires : Elargie, colorée rougeâtre ou brunâtre, associée à une dépression cutanée ou surélevée.

1) LES CICATRICES INFLAMMATOIRES :

Cicatrice hypertrophique & Cicatrice chéloide

cicatrices cmeb

Il s’agit de tissu fibreux cicatriciel exubérant suite à un traumatisme cutané.

Prédisposition raciale : Beaucoup plus fréquent chez les Noirs et personnes de groupe sanguin A.

L’étiologie est inconnue. Elles surviennent post chirurgie, laser, cryothérapie, etc mais peuvent survenir spontanément.

Symptômes : Aucun, prurit, ou sensibilité au toucher. Papules, nodules, indurations qui peuvent parfois déborder de la cicatrice initiale ds le cas des chéloides avec une prolifération tentaculaire débordant de la cicatrice initiale. Ce n’est pas le cas pour les cicatrices hypertrophiques qui restent confinées aux limites de la cicatrice initiale.

TRAITEMENT :

Injection intralésionelle de triamcinolone(10-40mg/ml) à chaque mois. 3-5 séances suggérées. Aide à réduire symptômes et diminue le relief et la coloration rosée.

Chirurgie d’exérèse plus ou moins associée à radiothérapie intra cicatricielle. Risque de récidive non négligeable sutout si pas de radiothérapie associée à la chirurgie.

Un gel de silicone ou une pellicule de silicone peut être appliquée une fois la chirurgie effectuée 2 semaines à 3 mois suivant celle-ci. Ceci peut aider selon certaines études à améliorer l’apparence des cicatrices et diminuer le risque de faire des cicatrices hypertrophiques.

2) CICATRICES NON –INFLAMMATOIRES :

Révision de cicatrice par laser Yag Fotona

Elargie : Laser Yag Fotona vs revision de cicatrice par chirurgie

Colorée : Traitement au laser Yag Fotona ou IPL pour diminuer la pigmentation et rendre la cicatrice moins apparente.

Associée à une dépression : Subcision pour réduire la rétraction avec ou sans ajout de produits de comblement.

Associée à une déformation de la peau et des tissus sous-cutanés sous forme de bosse ou de surélévation. Lipolyse des tissus avoisinants.

C’est du cas par cas et une évaluation par Dre Gauthier vous permettra de connaître vos options.

cicatrice non inflammatoire laser 2

PRENEZ RENDEZ-VOUS DÈS MAINTENANT

1 888 449-CMEB